Votre premier cours est offert ! Cliquez-ici pour essayer gratuitement !

fermer

Comment aider son enfant à l’école sans l’assister ?

Faire en sorte que son enfant réussisse à l’école : cela passe par l’accompagnement, l’encouragement et la bienveillance. Lorsqu’arrive le moment des devoirs à la maison, certains parents ont tendance à vouloir s’investir plus qu’il ne le faut. Est-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Quels sont les risques ? Et surtout, comment aider son enfant à l’école sans l’assister ?

 

Aider son enfant à l’école, que cela signifie-t-il ?

Aider son enfant à l’école revêt plusieurs sens, pour un parent. Faire en sorte que l’enfant ait de bons résultats ? Qu’il se sente épanoui ? Veiller qu’il arrive à l’heure et soit en sécurité ? En réalité, lorsqu’il s’agit d’aider son enfant à l’école, il y a un peu de tout cela… et plus encore !

Pour qu’un enfant bénéficie d’une bonne formation à l’école, il doit être dans des dispositions idéales. Le devoir du parent est donc de veiller à des besoins aussi basiques que l’alimentation et le sommeil de son enfant. Bien reposé et correctement nourri, un enfant en bonne santé est plus à même de suivre des cours qu’un enfant qui se nourrit et qui s’alimente mal.

Année après année, de l’école maternelle à la Terminale, le parent apprend donc à se plier aux besoins de son enfant qui, au fur et à mesure, gagne en autonomie. Car là aussi est l’accompagnement de l’enfant : dans l’apprentissage de faire les choses seul.

Aider son enfant à l’école passe par la confiance. La confiance en son enfant, bien évidemment, mais également la confiance en l’enseignant(e), puis les différents professeurs. Une bonne relation avec le corps enseignant, une participation active à la vie de l’école est toujours un véritable atout pour tout parent, comme pour l’enfant.

 

Vouloir aider de trop… En quoi cela est-il néfaste ?

« En faire des assistés ? Certainement pas ! » disent certains parents, bien décidés à ne pas en faire de trop pour leurs enfants. C’est notamment dans le cadre des devoirs à la maison que les parents ont tendance à vouloir en faire de trop. Au retour de l’école, à la maison, certains parents se transforment en professeurs particuliers, tandis que d’autres se (re)mettent aux œuvres d’art plastique, oubliant que la note sera pour leur enfant et non pour eux. Le résultat est souvent le même : à force d’être « accompagnés », les enfants sont assistés… et vont jusqu’à attendre la présence des parents pour commencer à travailler. Toute notion d’autonomie et de responsabilité est ainsi perdue…

Aider, c’est donner toutes les chances à son enfant d’être dans de bonnes dispositions pour aimer l’école et s’y sentir à l’aise. C’est donc veiller à :

  • Sa sécurité
  • Son alimentation et son sommeil
  • Ses résultats scolaires

 

Comment aider un enfant dont les résultats scolaires sont en baisse ?

Il arrive qu’un enfant, quel que soit le niveau, se trouve en difficulté dans l’une ou l’autre matière. La plupart des parents se laissent envahir par les émotions, prenant les résultats comme un échec personnel… et la tension monte. Pour éviter cela, il est préférable de s’en tenir au rôle de parent, à savoir être vigilant quant aux éventuelles difficultés scolaires. Sont-elles passagères ? Y a-t-il un manque de motivation de la part de l’enfant ? D’où vient-il ? Quelle en est la cause profonde ?

Faire appel à un soutien scolaire ou à l’aide aux devoirs, est une forme de bienveillance de la part d’un parent qui s’inquiète pour son enfant. C’est également accepter que l’on ne peut pas être sur tous les fronts à tout moment… L’intervention d’un tiers, un enseignant qualifié, est d’ailleurs généralement bien perçue par les jeunes. Cliquez ici pour découvrir les offres Schoodo et, vous aussi, aidez votre enfant à l’école sans l’assister !